Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil.
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 19:38

Merde alors !

Les fonctionnaires seraient pilotés par des ministres qui ne s’estimeraient pas eux-mêmes fonctionnaires.

Mais alors, si Ségolène Royal, ma ministre, envisage de soutenir le candidat Emmanuel Macron, puis-je moi aussi laisser entendre que je voterai pour Nicolas Dupont-Aignan ? (voici le nouveau site web pour expliquer son programme)

J’estime que Nicolas Dupont-Aignan est le seul candidat n’ayant jamais trempé dans les magouilles ministérielles et politiciennes et qu’en complément de ce critère, il est le plus qualifié politiquement (d’autres candidats posséderont autant de probité et d’honnêteté que lui mais sans son expérience).

Par rapport à mon positionnement professionnel (statistiques, transports, environnement), NDA possède toutes les compétences pour m’attirer : environnement, transports IDF, loi HADOPI, numérique).

Mais en plus, il est partisan de sortir du système UMPS, du système des tous pourris de riches profiteurs, du système européen à la botte des mafias financières (rapport parlementaire sur les paradis fiscaux).

Bref, amis fonctionnaires, exprimez-vous !

Et surtout, allez voter.

Bruno

Repost 0
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 23:32

Mais que c’est dur !

Surtout si on capte des informations sortant des services d’innovation qui forcément « en gardent sous le coude ».

Exemple avec la veille technologique DGITM qui cite le projet MODULUSHCA : La vision d'un système logistique mondial interconnecté pour 2050.

Cela me semble parfaitement clair que certains veulent avoir la main sur tout à l'échelle mondiale. Bien sûr, ils se cachent derrière l'innovation.

 

Heureusement, bien d'autres informations m'orientent vers un peu plus d'optimisme. Une future conférence par l'INERIS sur la pollution de l'air m'a incité à aller sur leur site. Je le connaissais déjà, bien évidemment, mais pas avec l'angle du partenariat avec le MEEM. Quelles richesses documentaires entre les rapports annuels et les rapports scientifiques et bien d'autres documents ! Et tous portés sur l'amélioration environnementale. Consultez le dernier magazine N° 39 et son positionnement sur les nouveaux enjeux de la transition énergétique, ou la brochure sur les nanotechnologies.

Mais même avec tout ce travail de recherche, il y a de quoi s'inquiéter sur les risques sur nos santés. Un point alarmant sur la pollution atmosphérique dans diagonal_no_198 de novembre dernier fait réfléchir : dans quel état serait la planète sans toutes les actions pour diminuer les impacts humains ?

Et il s'en prépare bien d'autres comme par exemple l'ALLIANCE SOLAIRE INTERNATIONALE ou une analyse rétrospective : « COP21 : enseignements des ateliers de mobilisation de l’expertise ». Humm ! Pas si vite ! S'il y a du bon qui remonte le moral, il y a encore tant de négatif, qui en plus est bien scruté et fait l'objet de publication « Capital naturel : les valeurs manquantes de la prospérité » où il est écrit « Faire entrer la nature dans le calcul de la richesse des nations est donc une condition nécessaire à une prospérité durable ». Euractiv nous propose un aperçu des difficultés avec « Bruxelles, place forte du lobbying en Europe ».

Une dernière alternance optimisme/pessimisme. Le BRGM avec le dernier Géorama N° 34 liste « des solutions locales face à des enjeux globaux » alors que le Comité 21 s'immisce dans le débat sur « l'égalité réelle entre les femmes et les hommes » et que « Depuis 2012, le Gouvernement est pleinement mobilisé sur un objectif : dépasser l’égalité formelle et atteindre l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. La loi pour l’égalité réelle du 4 août 2014... » comme il est écrit dans Les chiffres clés 2016 [éditorial de Laurence Rossignol Ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes] et noté « Les Chiffres-clés 2016 vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes dressent un état des lieux des avancées réalisées et du chemin qu’il nous reste à parcourir. »

Je conclus en restant sur mon pessimisme avec une dernière lecture sur les ODD !

L'IDDRI pose une question sur l'efficacité française et j'ai des lectures internes qui me donnent des réponses qui confirment sa conclusion page 16 que rien n'est acquis.

Bruno

Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 19:08

Avec l’Opendata, le numérique est sous les feux de la rampe. Mais ce qui se prépare n’est pas de bon augure.

Il ne faut pas se contenter de lire les informations optimistes à leur premier niveau, il faut les décoder et de manière un peu sournoise. Car la gouvernance mondiale n’a pour ainsi dire rien changé de ses aspirations.

Alors, il faut interpréter « Le célèbre secret bancaire suisse remplacé par l’échange de données financières » comme une opération de transparence rendue possible après « blanchiment » de tout ce qui concerne les plus puissants. Seuls les ‘petits bourgeois’ seront dévoilés.

De même, les puissants veulent continuer à dominer les peuples en surveillant tous leurs faits et gestes avec le numérique. Et notamment en possédant les informations sur ce qui mène le monde, les relations sexuelles. Alors la CNIL s’insurge contre des pratiques douteuses « La Cnil réprimande Meetic et Attractive World à cause des données personnelles », mais c’est du style ‘attention, si tu n’es pas gentil, je vais te donner un coup de baguette sur les doigts !!’ alors qu’il faudrait carrément fermer ces sites de promotion de pratiques décadentes.

Autre domaine sensible qui réclamerait une transparence irréprochable « le lobbying des industriels de la santé ». 2017 semble s’en approcher. Mais NON, voyons ! Ce décret qui doit faire appliquer la loi le premier avril 2017 semble un beau poisson d’avril, mais surtout va opacifier les pratiques. Exit les conventions écrites, tout se fera maintenant « au noir ». Rien dans la gouvernance mondiale n’indique que les puissants veulent céder un nanopouce de leurs privilèges, mais plutôt qu’ils en veulent toujours plus.

La preuve, ils veulent tout savoir des peuples et de leurs coutumes. Ils veulent inonder les vies et chaque instant de capteurs qui contrôleront tout ! « Les experts estiment ainsi entre 30 et 80 milliards le nombre d’objets qui seront connectés en 2020, contre 10 milliards environ en 2016. ». Je ne crois pas que dans chaque château de multimilliardaire, plusieurs caméras filmeront en continu ce qui se passerait dans chaque pièce, salle-de-bains, toilettes, chambre à coucher, piscine…ou qu’à l’entrée de leurs propriétés des sortes de portiques analyseraient façon scanner d’aéroport chaque visiteur jusqu’aux os, alors que c’est sans doute ce qui nous attend dans les cités des pauvres.

Pour calmer le peuple des travailleurs, on leur a même concocté une « Loi travail : le droit à la déconnexion est entré en vigueur ». mais comme l’indique l’article sur lesnumeriques.com, cela reste flou. Le scénario des puissants, comme dans le film « le diable s’habille en prada » reste légal.

 

Combien de « bonne année » sont diffusés ? avec en arrières pensées pourvu que rien ne change. Dites-moi combien de messages de bonne année sont émis par des SDF et de combien d’objets connectés ont-ils besoin ?

À la pauvreté, je souhaite mauvaise année et si possible la mort ! (disparition de la pauvreté par juste répartition des richesses).

Mais dans les journaux d'informations, qui parle du Revenu universel de base ? Des personnes qui vivent aux antipodes de ceux qui en auraient besoin ! C’est aux pauvres à engager le combat et à révolutionner notre société. Les riches l’ont bien compris et font tout pour s’en protéger : « La révolution numérique profite surtout aux riches et ne crée pas beaucoup d'emplois ».

 

HUMPFFF !! mauvaise année 2017, en plus avec les élections les égos sont sollicités ‘à mort’. Et le « contexte de guerre numérique » va se durcir.

Bruno

Repost 0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 23:16

La guerre du numérique cadrée par des réunions mondiales à l'image des COP sur le climat (sommet de l'Open Government Partnership ). J'ai la chance de récupérer des informations par mon ministère car je me suis impliqué dans un projet d'Opendata. Alors, bien sûr, la presse en parle un peu mais , me semble-t'il, pas de manière aussi alarmante qu'il le faudrait. Il suffit d'avoir l'information du boycott de ce sommet mondial par un bon nombre d'associations proches de cette thématique ( Partenariat pour un gouvernement ouvert ).

Expérimentation de l'opendata par neuf territoires pilotes (article de Xavier Berne sur NextInpact). Cela me semble correspondre à la « poudre aux yeux » pour le grand public à côté de ce qui trame réellement sur le pouvoir du numérique (L’Open Data, enjeu-clé des élections présidentielles).

La guerre du numérique, c'est la guerre de l'information et donc en partie la guerre contre les terroristes. Ceux-ci se battent contre le système. Et donc le monde restera en guerre tant que les salopards de milliardaires existeront (les 10 premiers par Bloomberg). Surtout que ceux-ci ont compris depuis longtemps que le pouvoir total passe obligatoirement par ce numérique puisqu'ils sont 4 des 5 plus riches profitant de ce secteur !

Quelle tristesse d'entendre partout des « bonne année ». Pensez que ces voeux sont les mêmes qu'en janvier 2016 ou 2015 et qu'y a t-il eu de bon pour tous les morts et blessés par les attentats et les guerres permanents ?

Dans ce contexte, que va devenir la lutte contre le changement climatique ? (les chiffres clés du climat). Ne faudrait-il pas enclencher la sixième vitesse et passer à la décroissance ? (Biosphère, les précurseurs de la décroissance sans Malthus)

Bruno

Repost 0
Published by druille - dans Coup de gueule
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 13:56

Dans DirectMatin du 23 décembre, la dernière chronique de Philippe Labro m'a donné envie de lire XXI (Pour changer complètement de registre, je finirai sur une recommandation. Je la dois à un article signé par Marie-Laure Delorme dans Le JDD du 18 décembre dernier. La journaliste consacre une page à la revue trimestrielle XXI.).

J'ai pu acheter in-extremis le dernier numéro 36 dans la boutique Relay de La Défense. Lecture intéressante jusqu'au dossier principal mis en avant sur la couverture : « Les ficelles du pouvoir ».

Un des trois rédacteurs, Hannes Grassegger, a réussit le tour de force de se faire inviter à une réunion de promotion de la blockchain, sur l'île paradisiaque du milliardaire Branson. Il nous livre une analyse sidérante de son séjour : un petit groupe de milliardaires mégalomanes viserait un « coup d'état mondial ». Je décode : ils subtiliseraient la gestion des flux financiers des particuliers aux banques. Ils généraliseraient en quelque sorte pour tout possesseur de compte bancaire la possibilité d'avoir une gestion codée d'avoirs financiers pour pratiquer de l'évasion fiscale à petit niveau, au nez et à la barbe des banques et des états. Un panama papers mondial pour très petits porteurs. En fait, tous les contrôles de gestion réalisés par les milliers d'employés des banques et les fonctionnaires des états seraient effectués par une application « blockchain », et les coûts de revient équivalent à ces salaires tomberaient dans les poches de cette poignée de mégalomanes plutôt que d'alimenter les payes et les taxes du système actuel. Ce système s’appuierait également sur le bitcoin.

Sont-ils si puissants ?

Sont-ils en partie responsables de l'élection de leur comparse Donald Trump ?

Se sentent-ils si forts que même cet article dans XXI ne pourrait rien contre eux ?

Je les imagine bien très (trop !) puissants, mais pas autant que la planète et ses caprices climatiques.

Et surtout un autre article dans XXI « m'espante ». Il s'agit des communications chinoises par satellite qui seraient depuis cet été cryptées de manière quantique et inviolable (article dans Le Monde du 16/8/2016). Pourvu que ces 2 sujets ne soient pas liés !

HUMMM, 2017 va chauffer pour le numérique !!! (mettre en relation mon article précédent, celui-ci et le prochain en préparation sur l'OGP)

Bruno

Repost 0
Published by druille - dans Coup de gueule
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 19:51

Imaginez-vous cette guerre sournoise pour posséder le pouvoir du numérique et devenir le maître du monde ?

Il y a un site pour que les français expriment leurs sentiments et leurs idées. Hummm, cela ne dure même pas 3 mois, et j'en ai eu l'information par une lettre de veille technologique sur le bigdata.

Parmi les 95 contributions (une trentaine de base par le ministère pour lancer les réflexions), je n'ai rien trouvé d'assez puissant et global pour réussir les grands espoirs théoriques avancés par les instances du ministère.

 

Alors j'ai publié mon idée de solliciter des milliers de « petites mains » de l'informatique pour en faire des lanceurs d'alertes, révélateurs de toutes les pratiques frauduleuses qu'ils voient passer, en leur assurant respect et sécurité.

Il y a bien la loi Sapin II qui prévoit une amélioration, mais elle est insuffisante et des lobbyistes ont influencé le conseil constitutionnel qui a diminué les objectifs de cette future loi. (article sur FranceCulture).

 

Et l'actualité de ce mois de décembre 2016 s'intéresse à ce sujet (entre les gros titres concernant les guéguerres politiciennes). Les porte-parole de l'OGP (Sommet mondial de l'Open Government Partnership) ont rappelé : « La révolution numérique engendre fatalement une révolution politique ».

 

Ma contribution :

Titre : amplifier la divulgation des fraudes numériques en protégeant les lanceurs d’alertes

Arguments :

Vous écrivez, et c’est tout-à-fait honorable, « Le numérique est l’enjeu de tous: il est au coeur de nos sociétés et nos vies. Il implique une transformation politique qui concerne le vivre ensemble et dont découlent des choix sociétaux et éthiques forts. » avec l’idée implicite de bien vivre TOUS ensemble.

Alors, reconnaissez que pour réussir cela, il faut passer par un pareto des actions mondiales négatives qui vont à l’inverse.

J’estime que le monde de la finance occulte est la première cause à combattre. Tant qu’il existera les paradis fiscaux et les fraudes fiscales, le numérique sera assujetti à leurs souhaits et restera le fer de lance de la « colonisation du XXI° ». Le numérique servira les projets de guerre (tous types de guerres) et deviendra immonde.

Le monde du numérique emploie des millions de personnes. Un très grand nombre de ceux-ci connaissent les fraudes des puissants qui les emploient mais aussi les « achètent » et les « manipulent ». Combien se rebellent alors qu’ils font partie des exploités ?

Les puissants n’ont ni le temps ni les compétences pour « mettre les mains dans le cambouis » des programmes informatiques. Pourtant, ce sont bien eux qui prennent les décisions de cette guerre de la finance par le numérique. Un colonisateur d’aujourd’hui n’est plus un pays mais un simple multimilliardaire sans aucune attache à une culture quelle qu’elle soit. Ces multimilliardaires ont « droit de vie ou de mort » sur les faibles.

Si vous souhaitez un futur monde numérique NEUTRE, LIBRE et DÉMOCRATIQUE, vous devez commencer par protéger les futurs dénonciateurs des abus des puissants, vous devez promouvoir l’honnêteté et tout faire pour assurer la TRANSPARENCE et la VÉRITÉ.

Vous devez donc émettre un signal très fort au monde en légiférant dès 2017 pour protéger et accueillir les lanceurs d’alertes déjà connus, pour que d’autres prennent exemple sur eux en se sachant respectés et protégés de la « loi du plus fort ».

Vous voulez que la révolution du numérique

« …. porte une conception du numérique qui soit fidèle aux valeurs européennes et qui assure un équilibre satisfaisant entre le développement économique, les nouvelles interactions sociales, la sécurité et le respect des droits et libertés fondamentaux. ».

Vous ne l’obtiendrez que par la révolte du petit peuple faible et opprimé par les puissants (révolution qui répétera 1789), vous ne l’obtiendrez qu’en donnant la voix à ce petit peuple.

Vous voulez un monde numérique propre, pourquoi le laissez-vous dans un tel état de souillures ?

Bruno

Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 18:53

Je n'ai pas regardé le documentaire sur France5 ce lundi 19 décembre, tout simplement pour boycotter l'implication de la vedette Léonardo DiCaprio. Il représente mille fois plus le monde du show-bizz que celui de la sauvegarde de la planète.

Le documentaire s'intitulait « Avant le déluge ». Ironiquement, l'état d'esprit du monde du show-bizz, c'est bien « Après-moi le déluge », NON ?

Et dire que l'article dans DirectMatin se conclut par ces phrases : « En étudiant les causes de la crise environnementale, Léonardo DiCaprio se penche sur les solutions à mettre en œuvre afin d'éviter la catastrophe annoncée. S'il n'est pas déjà trop tard. ».

Toujours le même message puéril et mesquin, que tant d'autres diffusent depuis plus de 20 ans; la situation est grave mais il est encore temps d'agir, demain ce sera trop tard….

Le jour où Léonardo DiCaprio aura converti tout Hollywood mais aussi Las Vegas à avoir une empreinte écologique par habitant proche de celle du Timor oriental (éconologie : empreinte écologique – disparité entre pays), j'approuverai qu'il soit nominé pour l'attribution du prix Nobel de la paix.

Les climatologues alertent (sciences&avenir) alors que le futur président des USA installe un climatosceptique à la tête de l'agence de l'environnement ! => Léonardo DiCaprio, t'as foiré ta mission !!

Et en Europe, les dirigeants ne valent pas mieux. La BCE injecte des milliards dans les multinationales les plus polluantes (Bastamag, un média indépendant lanceur d'alertes, bravo bravo).

Même si au CGDD il y a de belles actions (trajectoire transition bas carbone), la catastrophe environnementale est inéluctable.

Bruno

Repost 0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 15:00

Je viens de lire un article extraordinaire sur l'évasion fiscale, une interview de Manon Aubry d'OXFAM sur EpochTimes du 7/12/2016 (Évasion fiscale : la concurrence des États). Trop génial, sur le coup je vais relayer avec un tweet. Visionnez cette vidéo sur le même sujet (Positive Economy Forum) par la même Manon Aubry.

Comment se fait-il que les hommes politiques au pouvoir depuis des décennies ne soient pas intègres et au service de tous les français ?

Comment ont-ils pu tous décider de se taire et de ne rien faire contre les pratiques frauduleuses et notamment la plus douce mais la plus sournoise : l'évasion fiscale ?

Comment un simple citoyen comme moi peut-il soupçonner depuis 20 ans toutes ces magouilles et qu'aucun élu de l'opposition ne puisse rien faire ?

Le système mafieux serait tellement en contact avec la mafia dure et sans scrupules capable d'assassiner tout gêneur qu'il réduirait au silence les élus isolés, sans même avoir besoin de les acheter. Cela me rappelle ce que m'avait avoué un consultant de la finance en 2002, en s'emportant « vous voulez me retrouver mort dans ma voiture » quand je lui demandais pourquoi il ne révélait pas ce qu'il savait ? (courrier à l'ANPE).

Les Députés/Sénateurs/Ministres qui connaissaient, ou même simplement soupçonnaient, les agissements de leurs amis et connaissances tels DSK/Cahuzac/Mariani/Balkany…. sont tout simplement complices. Lors des prochaines législatives, il faut virer tous les anciens UMPS.

Bruno

Repost 0
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 16:25

Périodes de fêtes, sollicitations de consommation outrancières, préparations des élections présidentielles et résultats d'autres élections dans le monde, révélations de scandales financiers ahurissants et pourtant sans doute une simple goutte d'eau dans un océan de tricheurs/magouilleurs/profiteurs.

Tout cela et plus encore pour affirmer sans crainte que Satan est bien le maître de ce monde actuel. Combien « d'Abbé Pierre » et de « Mère Thérésa » face aux milliards d'êtres qui ne rêvent plus que de ces richesses étalées au grand jour ???

Et l'horreur et la tristesse d'en faire partie ! Je l'avoue, moi aussi je rêve plus de millions, de gloire, de liberté financière et d'amour (ouf Dieu merci, je suis comblé par l'amour de Nadia) que d'implication environnementale pour diminuer mon empreinte climatique.

L'évolution technologique de la société promeut bien plus les asservissements sataniques vers le show-bizz et les paillettes que les prises de conscience vers des lanceurs d'alertes comme pouvaient l'être à leur époque de merveilleuses âmes comme Jean Ferrat quand il chantait « Aimer à perdre la raison », « La femme est l'avenir de l'homme », « Les Poètes » ou encore « Un air de liberté » (que de belles images dans les 3 premiers clips! Et que d'horreurs dans le 4°).

Satan vit très très bien avec notre société. Entre Saïgon et Alep aujourd'hui, combien de jours sans un seul conflit armé dans le monde ?

Que prévoient tous nos futurs candidats à l'élection présidentielle concernant la paix dans le monde ?? Et bien entendu, s'ils avaient des idées, comment pourraient-ils les mettre en œuvre sans détruire la finance mondiale actuelle qui s'abreuve de la situation !

Hummm, rester lucide malgré tout ! Continuer à lire les horreurs du monde relayées par la presse, et néanmoins oeuvrer par quelques modiques actions pour éviter le pire. Satan n'a pas encore gagné toutes les âmes.

Humpfff, il a quand même de sacrés armes comme cette image à 1min08 dans le clip de la chanson « Tu ne m'as jamais quitté » de Jean Ferrat où il chante l'amour.

Ce web satanique qui exploite facebook, twitter, intagram et autres foutaises superficielles, propose heureusement des morceaux d'antidotes puisque de nombreuses chansons d'amour, de bonté, de pitié et de miséricorde subsistent. Alors, OUI, Satan maître du monde actuel mais pas de celui de demain puisque personne ne remet en cause l'idée qu'on n'emporte aucune richesse au paradis et qu'on va de toutes façons mourir. Après tout, nous sommes dirigés par des calendriers (en ce mois de Noël celui de l'avent) qui chaque jour vénèrent des saints. Le 6 décembre c'était le tour de Saint Nicolas (prénom de mon fils et de Dupont-Aignan qui m'inspire optimisme et espoir de changement de système).

Bruno

Repost 0
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 11:30

Je viens de passer 2 jours en formation, rue du Colisée dans le 8° à Paris à 100m des Champs-Elysées. Déjà que mon travail à Défense me faisait côtoyer des privilégiés du monde, et donc des pollueurs fortement destructeurs de la planète, là, j'ai vu des supers privilégiés.

Et ils sont nombreux, et je n'en ai vu qu'un pouième de cette décadence et de ce « fric » !

En fait, je n'ai même rien vu de toutes ces richesses accumulées dans ce secteur (champs-élysées, fouquet's, george5…).

Quand vous voyez pléthore de voitures à 100000€, des halls d'immeubles de société de 400m² tout en marbre de 5 mètres de haut et une seule hôtesse au milieu… vous ne pouvez pas considérer comme mineures les richesses des gens qui fréquentent de tels lieux et possèdent de tels bolides.

Au lieu de lire les journaux gratuits, j'ai eu droit au journal « Les Echos » ! très intéressant, mais traitant d'économie, des entreprises & marchés financiers, de business….pouvoir/argent/décadence !!!!

En pleine mise en lumière des migrants délogés de leur bidonville à Calais, c'est plus que de la décadence, c'est bien plus que le veau d'or dans le film « les dix commandements », c'est du satanisme. Notre société économique obéit au diable, aux puissances du mal.

Quelle atrocité de voir le monde tel qu'il est.

L'apocalypse ne sera pas climatique car on y est déjà en plein et il est tout simplement humain.

PFFFF, personne ne le voit car personne ne critique vraiment cette situation (humm, si LaDecroissance que je lis quelquefois). Tiens, je suis invité pour fin novembre à un congrès international du GIER. Je découvre Ce Groupement International d'Experts sur les Ressources , structuré sans doute à l'image du GIEC. Ils vont sûrement nous dire qu'on va bientôt manquer de certaines ressources (les terres rares) si on ne fait rien demain, n'empêche qu'ils ne feront jamais le calcul des ressources qu'ils auront brûlées et gaspillées pour se réunir et s'écouter parler !!

La principale doctrine du diable aujourd'hui s'appelle NIMBY.

 

Bruno

Repost 0

Articles Récents

  • Alléluia, Monsieur le Ministre de la Transition Écologique et Solitaire
    Je réagis à la lecture de l'article de CNews [Le pari d'une France plus verte] qui analyse le discours et les ambitions du programme « Plan Climat » de Nicolas Hulot. « L'écologie à tous les étages...des logements mieux isolés et moins énergivores… des...
  • Éviter, Réduire, Compenser
    Magnifique théorie. Résiste t-elle à une analyse sur sa possible application dans un conflit armé ? (Afghanistan, Syrie...) voire à un futur conflit mondial. Et sur la gestion de l’événementiel politique ? Et sur le gaspillage éhonté des loisirs de la...
  • La TRANSITION !!!
    Le tourisme durable en France prévoit d'exploser ses compteurs. Info du directeur du SDES lors de la présentation de la conférence-débat sur ce thème : objectif 2020 100 millions de touristes en France ! (on est à 85). Je n'ai pas la même définition de...
  • paradis fiscal, joli, joli, joli...tu plais à ton président, tu plais à ton économie….
    Je reçois au travail l’information de : « Evasion et fraudes fiscales, les intentions ne suffisent pas : Lettre au Ministre de l’Economie (La Plateforme paradis fiscaux et judiciaire, composée de 19 organisations de la société civile, associations et...
  • ODDyssée vers 2030, ce serait bien que ce ne soit pas un simple remake ou un plagiat de ''2001 odyssée de l'espace''
    Je m’étais lancé dans la gestion d’un espace SCOOPIT (veille décroissance il y a juste 6 ans aujourd'hui 22 juin 2017), une idée de ‘curation’ et de tri des informations du web bien mieux que Twitter ou Facebook. Ce travail présentait davantage de nouveautés...
  • Le Figaro manque cruellement de bon sens !
    Mercredi 21 juin 2017, dans le journal Le Figaro, page 11 « Vagues de chaleur mortelles en 2100 », « ''notre attitude vis-à-vis de l'environnement a été si imprudente que nous sommes à court de bon choix pour le futur'' prévient Camilo Mora, professeur...
  • Le chiffre 3 à l’honneur dans le journal les échos du lundi 12 juin
    LES ARTICLES LES PLUS LUS SUR LESECHOS.FR : 1. Le patron d’Alibaba plus riche de 3 milliards de dollars en une nuit. Afrique de l’Ouest : 3 millions de personnes en urgence alimentaire Mais d’autres articles sont aussi très alarmants : « Sur le climat...
  • l'environnement dans le monde ? Le dernier des soucis….
    OMD puis ODD, COP21, tout cela faisant suite au protocole de Kyoto et bien d'autres réunions mondiales, permet de constater que l'environnement est bien devenu une préoccupation majeure dans le monde. Hé bien, prise de conscience que c'est foutu et donc...
  • la future réforme du travail voulue par Macron l'ami des patrons
    La réforme du travail par la seule instauration de la zizanie au sein des entreprises ! Cnews nous informe :« représentants syndicaux, délégués du personnel, comité d'entreprise….le gouvernement juge les instances représentatives trop nombreuses. Muriel...
  • sale temps pour les hommes
    Ce soir, sur France5, « sale temps pour la planète ». Mais aujourd'hui, dans Cnews, « un séisme diplomatique inattendu au Moyen-Orient ». Inattendu !! me fait bien rire. Pourquoi croyez-vous que l'Inde a commandé 36 rafales, (que l'Egypte en a déjà 24...