Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil.
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 10:42

C'est évident, il y a partout sur terre des lieux plus pollués que d'autres avec des sites détenant les records.

Métro a passé hier un petit article sur la mer Baltique, l'une des plus polluées.

Mais que pourraient décider ses pays riverains ? (neuf selon métro, huit selon la ministre suédoise des affaires européennes, article dans novethic).

Enlever cette pollution et la transporter ailleurs ? Dans une autre mer ?

Voyons, une mer ce n'est pas un lac et encore moins un lopin de terre. Comment ne pas penser que la pollution ne voyage pas avec les courants marins. Bien sûr par ces mêmes courants elle s'accumule dans les extrémités, mais à force elle finit par déborder et se répandre de plus en plus partout.

Et comment ne pas imaginer que l'eau n'est pas en contact avec l'air. On commence a beaucoup entendre parler des nanoparticules, un jour les scientifiques sauront les détecter dans les nuages.

 

Avant de lire ces articles, je pensais qu'il s'agissait d'une pollution plutôt de « déchetterie » style cimetière de navires. Et je me disais que ce sommet d'Helsinki n'y pourrait rien. Enfin, si WWF, Greenpeace et d'autres arrivent à se faire entendre, ils pourront peut-être bâtir des plans sur la comète, en attendant la dictature des marchés financiers et la chute des bourses.

 

Par quoi commencer, hormis la DECROISSANCE ? J'estime que c'est la seule attitude que la Terre acceptera de l'homme, car comme elle est « humaine », elle « rendra à César ce qui appartient à César », et donc toute notre pollution nous sera rendue pour que nous nous empiffrions à en mourir. Dès que le réchauffement climatique s'accélèrera en mer Baltique, nous en aurons la preuve.

 

Que du très bon pessimisme alors !

 

Bruno

Partager cet article

Repost 0
Published by druille - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • ODD contre noctambules
    ODDyssée vers 2030 propose des objectifs d’apprentissage dans « L’éducation en vue des objectifs de développement durable ». Je malaxe cette info récente avec l’actualité, et donc avec la « Conférence nationale de la vie nocturne ». 20Minutes titre son...
  • Macron laisse 1 % à Nicolas Hulot
    En études environnementales, on pratique beaucoup les théories de Pareto (80 % de conséquences proviennent de 20 % des causes). Et donc, on se concentre sur les items les plus significatifs. Fermer les vannes d'hydrocarbures, c'en est une ! VANNE ! Car...
  • La Zététique moins forte que la publicité !
    Cerveau&Psycho n°91 propose un super article sur l’enseignement (voire le développement) de l’esprit critique. Il m’apprend l’excellente notion de la zététique ou l’art du doute raisonnable. Mais la société consumériste a rapidement cerné le risque de...
  • SAUVER la Planète, avec l'aide des psys ?
    Le magazine «Cerveaux & Psycho » n° 91 de septembre propose un petit article de 2 pages « Make your planet great again ». « Á l'heure où les États-Unis ont décidé de se retirer des accords de Paris sur le climat, il apparaît de plus en plus urgent de...
  • Décisions durables
    Le magazine « Décisions durables » n° 31 de cet été analyse la MACRONOMIE (j’ai lu l’article mais la politique de com web semble prévoir aucun lien avec les articles du numéro en vente !, alors macronomie médiapart ). Cette bonne idée de fusionner des...
  • l’ESS mis en lumière
    Les acteurs de l’ESS auraient-ils voté pour notre président actuel ?Assurément, NON.Une nouvelle publication ( Les acteurs de l’ESS porteurs d’innovation sociale au service de la transition écologique ) m’apprend pourtant son poids significatif [En Ile-de-France,...
  • Horizons 2030-2050.
    Les vacanciers se soucient de l’horizon. Mais seulement de l’horizon du soir, pour imaginer quelle sera la météo du lendemain pour leurs loisirs de vacanciers. Je viens de trouver à mon centre de documentation professionnel une ancienne publication intitulée...
  • Facteur 4.
    Qui se souvient du Facteur 4 de 2005 ? Ce n’était pas la multiplication par 4 du salaire des joueurs de foot (pour atteindre le record du transfert de Neymar), ni la multiplication par 4 du nombre de foyers français déclarants plus de 1 million de revenus...
  • Localtis me sidère
    Je n'en peux plus de tout ce « battage » environnemental. En plus, je viens d'acheter le livre « Aux origines de la décroissance – 50 penseurs ». Je m’apprête à déprimer puissance 10 : lire certainement tant de bonnes idées et constater qu'aucune n'est...
  • L'Europe pire que la France
    Eurostat vue d’ensemble des ODD : [ Assurer à chacun une vie digne pour chacun, dans les limites de ce que la planète peut offrir, tout en conciliant l’efficacité économique, l’inclusion sociale et la responsabilité environnementale constitue l’essence...