Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil.
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 23:32

J'ai assisté aux  6° assises nationales du développement durable.

ArticleDirectToulouseEnvironnement.jpg

Bravo à  Gérard Poujade  (agenda21 petite ville "témoin").

Épatant  Yann Moulier-Boutang  (PIB abeilles  «L'interdépendance mondiale est comparable à l'opération qu'effectuent les abeilles, qui ne se contentent pas de produire du miel et de la cire, mais fécondent la nature en transportant le pollen de fleur en fleur. Or, on a calculé que la pollinisation des abeilles représentait entre 790 fois et 1 000 fois la valeur de leur production en miel et cire.»).

Bien aussi  Xavier de Bayser  (l'effet papillon).

 

Lors d'un atelier, j'ai formulé mon fort pessimisme :

J'ai déploré qu'on ne parle plus du  rapport Stern, qui à sa sortie en 2006 était décrété surévalué et qui maintenant serait plutôt caractérisé de sous-évalué !

J'ai précisé que je connaissais la présidente du collectif contre les nuisances sonores aériennes de l'aéroport de Blagnac qui avait osé s'exprimer lors de l'assemblée plénière d'ouverture, qu'elle était combative mais qu'au sein du comité de suivi de l'agenda21 de Toulouse, elle ne s'intéressait pas du tout aux économies d'énergies, aux économies d'eau, au tri sélectif, aux transports en communs, aux modes de déplacements doux, à la sauvegarde de la biodiversité, à la solidarité....

et que tant que notre société tolérerait de tels NIMBYS, toutes nos petites actions seraient vaines.

J'ai posé une question : sommes-nous crédibles dans nos engagements développement durable si nous ne dénonçons pas les activités des villes comme Las Vegas ou Macao ? Car sans cela, tout ce que nous gagnons d'un coté leur permet d'accroitre leur propre dérive totalement anti développement durable !

Puis comme c'était l'atelier sur les leviers financiers, j'ai relaté une anecdote : ayant travaillé 3 ans dans les banques, j'y ai appris les 2 jours de congés de plus que toutes les autres professions au monde, droits acquis au XVII° siècle par les usuriers qui étaient considérés comme de tels voleurs qu'ils avaient droit à une demi journée supplémentaire lors des quatre principales fêtes religieuses, pour avoir le temps de se confesser. Ces droits sont toujours effectifs aujourd'hui ! La salle a rigolé mais pas le président régional du Crédit Agricole.

 

Ensuite ce vendredi après-midi, j'ai enchainé sur un colloque du  COPRAE. Là aussi, j'ai diffusé mon pessimisme.

Le développement durable se préoccupe surtout des jeunes et des générations futures. Certes, mais ces jeunes (adolescents jusqu'à moins de 30 ans) se contrefichent du développement durable.

Pourquoi ?

Parce qu'ils sont obnubilés par l'exemple des ainés. Les seniors retraités se payent "des croisières qui s'amusent", des loisirs, du bon temps, des biens de luxe....

Et ce sont ces seniors qui possèdent le meilleur pouvoir d'achat.

Donc par cet exemple, je décrète que les riches combattent le développement durable.

Lisez le livre d'Hervé Kempf, journaliste au monde, «Comment les riches détruisent la planète».

Ces pauvres jeunes (au sens propre et au sens figuré) que nous voudrions embarquer dans nos considérations développement durable ne pensent qu'aux nouvelles technologies et s'activent à oublier leurs misérables conditions et leur avenir morose en faisant la fête,  binge-drinkings  et drogues...

 

Bruno

Partager cet article

Repost 0
Published by druille - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • l’ESS mis en lumière
    Les acteurs de l’ESS auraient-ils voté pour notre président actuel ?Assurément, NON.Une nouvelle publication ( Les acteurs de l’ESS porteurs d’innovation sociale au service de la transition écologique ) m’apprend pourtant son poids significatif [En Ile-de-France,...
  • Horizons 2030-2050.
    Les vacanciers se soucient de l’horizon. Mais seulement de l’horizon du soir, pour imaginer quelle sera la météo du lendemain pour leurs loisirs de vacanciers. Je viens de trouver à mon centre de documentation professionnel une ancienne publication intitulée...
  • Facteur 4.
    Qui se souvient du Facteur 4 de 2005 ? Ce n’était pas la multiplication par 4 du salaire des joueurs de foot (pour atteindre le record du transfert de Neymar), ni la multiplication par 4 du nombre de foyers français déclarants plus de 1 million de revenus...
  • Localtis me sidère
    Je n'en peux plus de tout ce « battage » environnemental. En plus, je viens d'acheter le livre « Aux origines de la décroissance – 50 penseurs ». Je m’apprête à déprimer puissance 10 : lire certainement tant de bonnes idées et constater qu'aucune n'est...
  • L'Europe pire que la France
    Eurostat vue d’ensemble des ODD : [ Assurer à chacun une vie digne pour chacun, dans les limites de ce que la planète peut offrir, tout en conciliant l’efficacité économique, l’inclusion sociale et la responsabilité environnementale constitue l’essence...
  • L'actualité ciblée est désespérante
    Impossible de décoder l'information environnementale sans l'associer à la finance mondiale. Aujourd'hui, le monde commence sa période annuelle à crédit (jour du dépassement). Les multinationales continuent à faire des bénéfices indus (en profitant des...
  • L'environnement, très loin des passions humaines
    Je fais un nouveau constat de pessimisme environnemental par le manque de prise de conscience des dérèglements climatiques. J'ai reçu un message d'overblog me signalant un commentaire à un de mes messages. Dans l'interface de gestion des commentaires,...
  • 10YFP et tourisme durable
    En pleine période de vacances, est-il viable de critiquer le tourisme ? Comme en toute chose, ce sont d’abord les abus qu’il faut incriminer. Et là, il y a matière à râler. Par exemple dans le plan d’action 10YFP , « Ce programme promeut une transformation...
  • Alléluia, Monsieur le Ministre de la Transition Écologique et Solitaire
    Je réagis à la lecture de l'article de CNews [Le pari d'une France plus verte] qui analyse le discours et les ambitions du programme « Plan Climat » de Nicolas Hulot. « L'écologie à tous les étages...des logements mieux isolés et moins énergivores… des...
  • Éviter, Réduire, Compenser
    Magnifique théorie. Résiste t-elle à une analyse sur sa possible application dans un conflit armé ? (Afghanistan, Syrie...) voire à un futur conflit mondial. Et sur la gestion de l’événementiel politique ? Et sur le gaspillage éhonté des loisirs de la...