Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil.
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 23:25

Nouveau magazine parti pour durer. (site greenbiz.fr)

 

 

Analyse partielle de ce N°2 (avec quelques jours de retard, sa lecture est plus intense qu'une BD).

Composition de la couverture, que de bons titres sur de bons sujets, sauf le mot bourse. Il fait pour moi référence aux boursicoteurs/traders qui vivent et décident à la seconde (10H00'00'' j'achète, 10H00'01' je vends), tout le contraire du durable. Il faut parler d'investissement, sinon les bourses, au sens figuré, vous les aurez.

Très très bon éditorial d'Olivier Magnan où je me sens cité, mais surtout rédigé synthétique: « c'est la faute à Sarko ». J'applaudis la ritournelle et la profonde opinion sur un président anti GREENBUSINESS.

Ours amélioré: imprimeur certifié PEFC, label Imprim'Vert et en démarche ISO 14001 = crédible, pour sûr, cela manquait dans le N°1 mais ce n'était qu'un oubli.

 

Dossier Daniel Cohn-Bendit ; Je ne partage pas l'opinion de M. Magnan sur le succès aux élections parlementaires européennes de la personnalité politique interviewée. D'ailleurs, pourquoi avoir mis son effigie dans la publicité de 2° de couverture ? (humour). Et les idées qu'il a bien défendues et que j'approuve ne feront un triomphe qu'avec au moins 50% des voix. J'estime que le développement durable mériterait un vrai leader style prix nobel de la paix et non pas une marionnette politicienne manipulée par son propre égo et la conjoncture. Attention à la relecture de vos notes: « ...soit le plus économe en énergie possible. », je pense qu'il y a un risque de lire en interprétant fossile à la place de possible; je le trouverais mieux écrit comme « ...soit le plus économe possible en énergie. ».

 

pages briefing continue l'analyse de la classe politique, avec le MEDEF et un de ses directeur qui devrait étudier la définition d'un oxymore, avant de prôner « la décroissance prospère » !

À noter aussi dans ces pages briefing un publicitaire qui prédit des lendemains secs aux annonceurs. Bravo Monsieur Michel Hébert pour votre lucidité et dommage, comme l'écrit GreenBusiness que vous soyez l'un des rares de la profession à émettre cet avis.

Super également l'article sur les optimiseurs optimistes (auriverde.fr).

Mais je ne suis pas du tout content du dossier sur les voitures électriques. Un minimum d'impartialité exigerait de parler des voitures à air comprimé de Guy Nègre et sa société MDI.

Bon, peu après, voici un très bon constat que je me dois de diffuser comme GreenBusiness: « Le monde s'en irait-il vers une économie verte ? Pour Emmanuelle Gélin, ambassadrice d'Al Gore au Québec, ça ne fait aucun doute . ''Intégrer le mouvement aujourd'hui, c'est être leader. Attendre demain, c'est être un mouton de Panurge !'' ».

 

Pages grand green sur les éco-quartiers: Grand tout simplement.

Et Grand Green encore plus crédible en proposant un dossier pour les PME !; puis un dossier sur la taxe carbone, responsable du retard de publication => je préfère qu'il soit en retard en échange de telles données et explications.

 

Vous en voulez encore ?

Il reste le guide des idées...

Mais je n'approuve pas tout. Le développement durable ne devrait rien rapporter en bourse, et tous les bénéfices boursiers redistribués aux actions DD du tiers monde.

 

Enfin, un autre bémol, mineur. Dommage pour l'absence du projet de sommaire du N°3.

 

En conclusion ce magazine débute une belle aventure. Ma mère, perfectionniste, détestait la publicité et disait qu'un produit de qualité n'a pas besoin de « réclame ». Je considère ne pas lui faire de publicité mais plutôt l'accompagner dans son ascension tout en diffusant dans mon réseau de l'information de qualité.

Merci donc pour ce N° 2. J'attends avec impatience GreenBusiness N° 3, je l'espère pour début décembre.

Bruno

Partager cet article

Repost 0
Published by druille - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • l’ESS mis en lumière
    Les acteurs de l’ESS auraient-ils voté pour notre président actuel ?Assurément, NON.Une nouvelle publication ( Les acteurs de l’ESS porteurs d’innovation sociale au service de la transition écologique ) m’apprend pourtant son poids significatif [En Ile-de-France,...
  • Horizons 2030-2050.
    Les vacanciers se soucient de l’horizon. Mais seulement de l’horizon du soir, pour imaginer quelle sera la météo du lendemain pour leurs loisirs de vacanciers. Je viens de trouver à mon centre de documentation professionnel une ancienne publication intitulée...
  • Facteur 4.
    Qui se souvient du Facteur 4 de 2005 ? Ce n’était pas la multiplication par 4 du salaire des joueurs de foot (pour atteindre le record du transfert de Neymar), ni la multiplication par 4 du nombre de foyers français déclarants plus de 1 million de revenus...
  • Localtis me sidère
    Je n'en peux plus de tout ce « battage » environnemental. En plus, je viens d'acheter le livre « Aux origines de la décroissance – 50 penseurs ». Je m’apprête à déprimer puissance 10 : lire certainement tant de bonnes idées et constater qu'aucune n'est...
  • L'Europe pire que la France
    Eurostat vue d’ensemble des ODD : [ Assurer à chacun une vie digne pour chacun, dans les limites de ce que la planète peut offrir, tout en conciliant l’efficacité économique, l’inclusion sociale et la responsabilité environnementale constitue l’essence...
  • L'actualité ciblée est désespérante
    Impossible de décoder l'information environnementale sans l'associer à la finance mondiale. Aujourd'hui, le monde commence sa période annuelle à crédit (jour du dépassement). Les multinationales continuent à faire des bénéfices indus (en profitant des...
  • L'environnement, très loin des passions humaines
    Je fais un nouveau constat de pessimisme environnemental par le manque de prise de conscience des dérèglements climatiques. J'ai reçu un message d'overblog me signalant un commentaire à un de mes messages. Dans l'interface de gestion des commentaires,...
  • 10YFP et tourisme durable
    En pleine période de vacances, est-il viable de critiquer le tourisme ? Comme en toute chose, ce sont d’abord les abus qu’il faut incriminer. Et là, il y a matière à râler. Par exemple dans le plan d’action 10YFP , « Ce programme promeut une transformation...
  • Alléluia, Monsieur le Ministre de la Transition Écologique et Solitaire
    Je réagis à la lecture de l'article de CNews [Le pari d'une France plus verte] qui analyse le discours et les ambitions du programme « Plan Climat » de Nicolas Hulot. « L'écologie à tous les étages...des logements mieux isolés et moins énergivores… des...
  • Éviter, Réduire, Compenser
    Magnifique théorie. Résiste t-elle à une analyse sur sa possible application dans un conflit armé ? (Afghanistan, Syrie...) voire à un futur conflit mondial. Et sur la gestion de l’événementiel politique ? Et sur le gaspillage éhonté des loisirs de la...