Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil.
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 15:25

Merci aux commerçants qui m'ont consacré une à deux minutes pour m'écouter sur l'explication de ce chiffre.

 

Mais quelle folie que ce projet de vouloir rencontrer 350 commerçants un samedi après-midi !

J'ai commencé à midi et fini à 20H. Je n'ai pas choisi la date [samedi 24/10/2009], mais les personnes que je souhaitais sensibiliser. Mauvais choix, les commerçants ne sont pas forcément disponibles, les temps sont durs.

- certains m'ont pris pour un démarcheur/commercial. Pourtant je n'étais pas particulièrement en tenue de « play-boy » et j'ai eu chaud et j'ai bien transpiré.

- d'autres ne comprenaient pas en une minute ce que je leur proposais et n'avaient pas davantage de temps à me consacrer.

- des employés m'ont facilement écouté, mais ne pouvaient décider de l'inscription de l'enseigne dans mon fichier.

- enfin, deux ont bien discuté. L'un était totalement contre cette information alarmiste à tort. L'autre l'associait au mouvement écologiste, néfaste selon lui dans ses actions.

 

Mon message bref sur le chiffre 350 et mon souhait d'aborder 350 commerçants (1 par minute !) me permettait de ne pas trop déranger. Je m'appuyais sur une sélection de 3 pages de larevuedurable (27, 47 et 51).

 

Beaucoup de commerçants n'auront pas eu ma visite, car de nombreux clients les occupaient et il n'était pas question pour moi de perturber leur commerce.

J'ai commencé dans le quartier de Saint-Simon, puis je me suis déplacé en centre ville: Grande rue Saint-Michel, rue du Languedoc...

En approchant de la rue Alsace-Lorraine et de la rue Croix-Baragnon, j'ai compris que la foule me passerait devant et que les commerces très chics ne m'accorderaient pas « crédit ». J'ai quand même été chaleureusement écouté par de belles enseignes. Je pensais après le quartier Saint-Cyprien passer à Arnaud-Bernard puis finir aux minimes. Je fus surpris de trouver des commerçants fermés à 18H30, les responsables occupés à la gestion de leur caisse et faisant signe que c'était fermé. Le temps s'est écoulé à vitesse grand V. Mon ambitieux projet n'aurait pas résisté à l'analyse d'un bon commercial terrain.

 

Tous ceux que je liste ci-dessous m'ont écouté avec bienveillance et m'ont souhaité beaucoup de courage. Je les remercie de ces encouragements. Ils sont au nombre de 87.

Je ne suis pas déçu car ils représentent près de la moitié des commerçants abordés et ils ont conservé le bout de papier numéroté que je leur remettais en échange de l'inscription toute simple dans ma liste de comptage vers 350. Sur ce papier, en dessous du numéro pour mon comptage, j'indiquais le site officiel de l'évènement ainsi que l'adresse de mon blog.

 

Bon, je m'y suis pris trop tard, car j'avais espéré impliquer des associations et j'attendais leur éventuelle décision d'organiser une action de communication, avant de me lancer tout seul.

 

Pour finir, je dirais que les communautés africaines, indiennes et asiatiques m'ont facilement écouté.

Voilà, ce fichier n'est pas politique, n'est pas écologiste, n'est pas partisan. Il représente la gentillesse des gens qui ont compris ma motivation et mon envie de communiquer.

Il n'est pas question d'extrapoler et de conclure quoi que ce soit des commerçants absents de cette liste, tout simplement parce que je n'ai pas pu leur parler ou comme expliqué plus haut, le responsable n'était pas là.

Une cinquantaine d'employés de magasins se disaient désolés; je les remerciais en répondant qu'ils m'avaient écouté et que c'était l'essentiel.

 

Bruno

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

  • l’ESS mis en lumière
    Les acteurs de l’ESS auraient-ils voté pour notre président actuel ?Assurément, NON.Une nouvelle publication ( Les acteurs de l’ESS porteurs d’innovation sociale au service de la transition écologique ) m’apprend pourtant son poids significatif [En Ile-de-France,...
  • Horizons 2030-2050.
    Les vacanciers se soucient de l’horizon. Mais seulement de l’horizon du soir, pour imaginer quelle sera la météo du lendemain pour leurs loisirs de vacanciers. Je viens de trouver à mon centre de documentation professionnel une ancienne publication intitulée...
  • Facteur 4.
    Qui se souvient du Facteur 4 de 2005 ? Ce n’était pas la multiplication par 4 du salaire des joueurs de foot (pour atteindre le record du transfert de Neymar), ni la multiplication par 4 du nombre de foyers français déclarants plus de 1 million de revenus...
  • Localtis me sidère
    Je n'en peux plus de tout ce « battage » environnemental. En plus, je viens d'acheter le livre « Aux origines de la décroissance – 50 penseurs ». Je m’apprête à déprimer puissance 10 : lire certainement tant de bonnes idées et constater qu'aucune n'est...
  • L'Europe pire que la France
    Eurostat vue d’ensemble des ODD : [ Assurer à chacun une vie digne pour chacun, dans les limites de ce que la planète peut offrir, tout en conciliant l’efficacité économique, l’inclusion sociale et la responsabilité environnementale constitue l’essence...
  • L'actualité ciblée est désespérante
    Impossible de décoder l'information environnementale sans l'associer à la finance mondiale. Aujourd'hui, le monde commence sa période annuelle à crédit (jour du dépassement). Les multinationales continuent à faire des bénéfices indus (en profitant des...
  • L'environnement, très loin des passions humaines
    Je fais un nouveau constat de pessimisme environnemental par le manque de prise de conscience des dérèglements climatiques. J'ai reçu un message d'overblog me signalant un commentaire à un de mes messages. Dans l'interface de gestion des commentaires,...
  • 10YFP et tourisme durable
    En pleine période de vacances, est-il viable de critiquer le tourisme ? Comme en toute chose, ce sont d’abord les abus qu’il faut incriminer. Et là, il y a matière à râler. Par exemple dans le plan d’action 10YFP , « Ce programme promeut une transformation...
  • Alléluia, Monsieur le Ministre de la Transition Écologique et Solitaire
    Je réagis à la lecture de l'article de CNews [Le pari d'une France plus verte] qui analyse le discours et les ambitions du programme « Plan Climat » de Nicolas Hulot. « L'écologie à tous les étages...des logements mieux isolés et moins énergivores… des...
  • Éviter, Réduire, Compenser
    Magnifique théorie. Résiste t-elle à une analyse sur sa possible application dans un conflit armé ? (Afghanistan, Syrie...) voire à un futur conflit mondial. Et sur la gestion de l’événementiel politique ? Et sur le gaspillage éhonté des loisirs de la...