Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil.
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 23:50

Je m’étais lancé dans la gestion d’un espace SCOOPIT (veille décroissance il y a juste 6 ans aujourd'hui 22 juin 2017), une idée de ‘curation’ et de tri des informations du web bien mieux que Twitter ou Facebook. Ce travail présentait davantage de nouveautés optimistes que de connaissances empiriques et catastrophiques. Alors en souvenir, je publie à nouveau un message positif.

Je reçois au travail l’information de cette nouvelle newsletter sur la vie des ODD. Elle s’intitule ODDyssée, merveilleuse métaphore de ce que l’homme doit accomplir.

Mais cela me rappelle aussi pourquoi j’avais arrêté mon scoopit en 2012 !

La politique de Sarkozy de l’époque, et les grandes manœuvres électives de l’UMPS me déprimaient au plus haut point.

Que s’est-il passé de bien en cinq ans pour la planète ?

- Beaucoup de bla-bla, de réunions mondiales aux quatre coins du globe avec compensation carbone pipo, beaucoup de tricheries dans les chiffres et camouflage des profits des multimilliardaires au détriment des pauvres.

- Le BNB du Bhoutan est abandonné au profit du PIB (Le Bhoutan enterre le bonheur national brut).

- J'ai appris l'existence de la conférence de COCOYOC.

C'est malheureux à dire, mais chaque bonne nouvelle au premier degré me semble « pinuts » quand je l'analyse au second degré (par exemple en appliquant à toute chose l'ACV). Par exemple dans la 2° lettre, l'actualité internationale cite pour l'ODD14 10000 personnes réunies en conférence => quelle pollution produite pour rassembler tant de monde en un seul lieu ? Et à coup sûr quel résultat financier pour la ville hôte ? (hôtels, restaurants, prostituées……). Tant que l'économie financière pilotera les mains libres (les mains sales, aussi !), les solutions énoncées ne seront jamais à la hauteur des enjeux.

En exemple de l'accord de Paris dénoncé aux USA moins d'un an après sa confirmation, et très loin d'être appliqué scrupuleusement et honnêtement par les pays occidentaux, je donne maximum 5 ans aux ODD pour faire de la figuration avant de sombrer face aux risques de conflits mondiaux.

Quelle belle exemplarité que la France dont on apprend que les 577 députés coûtent 336000€ chacun par an à la nation ! (coût moyen annuel cité par CNEWS qui dit se référer à l'Institut Montaigne; détails sur le site de médiapart).

HUMMM ?! ODD2 : Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable (10 % du coût des députés font 19 millions d'€ et aiderait un peu à diminuer la Famine en Afrique, mais pourrait pénaliser le CAC40) !

Bruno

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

  • ODD contre noctambules
    ODDyssée vers 2030 propose des objectifs d’apprentissage dans « L’éducation en vue des objectifs de développement durable ». Je malaxe cette info récente avec l’actualité, et donc avec la « Conférence nationale de la vie nocturne ». 20Minutes titre son...
  • Macron laisse 1 % à Nicolas Hulot
    En études environnementales, on pratique beaucoup les théories de Pareto (80 % de conséquences proviennent de 20 % des causes). Et donc, on se concentre sur les items les plus significatifs. Fermer les vannes d'hydrocarbures, c'en est une ! VANNE ! Car...
  • La Zététique moins forte que la publicité !
    Cerveau&Psycho n°91 propose un super article sur l’enseignement (voire le développement) de l’esprit critique. Il m’apprend l’excellente notion de la zététique ou l’art du doute raisonnable. Mais la société consumériste a rapidement cerné le risque de...
  • SAUVER la Planète, avec l'aide des psys ?
    Le magazine «Cerveaux & Psycho » n° 91 de septembre propose un petit article de 2 pages « Make your planet great again ». « Á l'heure où les États-Unis ont décidé de se retirer des accords de Paris sur le climat, il apparaît de plus en plus urgent de...
  • Décisions durables
    Le magazine « Décisions durables » n° 31 de cet été analyse la MACRONOMIE (j’ai lu l’article mais la politique de com web semble prévoir aucun lien avec les articles du numéro en vente !, alors macronomie médiapart ). Cette bonne idée de fusionner des...
  • l’ESS mis en lumière
    Les acteurs de l’ESS auraient-ils voté pour notre président actuel ?Assurément, NON.Une nouvelle publication ( Les acteurs de l’ESS porteurs d’innovation sociale au service de la transition écologique ) m’apprend pourtant son poids significatif [En Ile-de-France,...
  • Horizons 2030-2050.
    Les vacanciers se soucient de l’horizon. Mais seulement de l’horizon du soir, pour imaginer quelle sera la météo du lendemain pour leurs loisirs de vacanciers. Je viens de trouver à mon centre de documentation professionnel une ancienne publication intitulée...
  • Facteur 4.
    Qui se souvient du Facteur 4 de 2005 ? Ce n’était pas la multiplication par 4 du salaire des joueurs de foot (pour atteindre le record du transfert de Neymar), ni la multiplication par 4 du nombre de foyers français déclarants plus de 1 million de revenus...
  • Localtis me sidère
    Je n'en peux plus de tout ce « battage » environnemental. En plus, je viens d'acheter le livre « Aux origines de la décroissance – 50 penseurs ». Je m’apprête à déprimer puissance 10 : lire certainement tant de bonnes idées et constater qu'aucune n'est...
  • L'Europe pire que la France
    Eurostat vue d’ensemble des ODD : [ Assurer à chacun une vie digne pour chacun, dans les limites de ce que la planète peut offrir, tout en conciliant l’efficacité économique, l’inclusion sociale et la responsabilité environnementale constitue l’essence...