Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de druille QSE
  • : Modification de la description le 17 mars 2016: Décroissance environnementale et lutte anti-tabac, au départ QSE, avec depuis peu devoir de réserve et donc blog en sommeil. Il me semble clair que je m'exprime ici en tant que citoyen et que mes écrits n'engagent que moi (on m'a conseillé d'écrire cette précision).
  • Contact

Texte Libre

Diplôme en 2013 Ingénieur de la dépollution, INSA de Toulouse. Fin mars 2016 fonctionnaire affecté au CGDD du MEEM devenu MTES.

 

Recherche

Texte Libre

Pauvre Overblog, comme je ne suis pas "premium", lors de la bascule sur la nouvelle interface, les commentaires ont disparus. Et j'ai dû revalider dans la gestion l'affichage des albums photos et des archives.

24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 17:21

La pub se déconfine et accélère comme une folle pour faire oublier le monde d’avant, en faisant 1000 fois pire pour récupérer ses billes en surfant sur les enfermements des gens. Les gens ont tellement été brimés par les confinements qu’ils sont « sous contrôle » d’hyper consommation, à « la fictive libération ».

Le plus souvent, je zappe la publicité.

Mais quand je regarde du replay, c’est plus compliqué. Je viens de me rendre compte d’un certain plaisir. Car je déteste tellement la pub que je suis hyper réactif et combatif avec la télécommande. Et je coupe le son, et je ferme les yeux pour me reposer quelques secondes et les rouvrir furtivement pour remettre le son à la fin « de la merde » mercantile.

Je me suis rendu compte qu’avec cette pratique, je voyais par intermittence tous ces cons qui participent à ces pubs. Et je me suis dit que finalement, je leurs crachais puissamment « à la gueule », autant à ces abrutis qui passent vraiment pour des demeurés qu’aux annonceurs et aux équipes qui imaginent ces clips et qui les tournent. J’ai la conviction que tous les acteurs de ces clips publicitaires ne valent pas mieux que des acteurs et actrices de films pornographiques.

Avec nos outils technologiques maintenant surpuissants, comment ces connards des agences publicitaires peuvent encore croire qu’ils arrivent à atteindre le peuple ? En fait, ce ne sont que des abrutis qui touchent leurs semblables. Je rêve du jour où la défense de l’environnement imposera sur les produits un symbole de degré de « non pollution » par la publicité, en intégrant la part de publicité dans le prix de ce que l’on achète. Le commerce, c’est-à-dire les échanges de biens et de services, devrait en exclusivité reposer sur le rapport qualité/prix et en second sur la performance environnementale, en troisième le commerce doit fonctionner sur l’offre/demande, mais ne devrait pas du tout tourner sur l’arnaque par la manipulation de la communication.

Si au fin fond de l’Auvergne, en plein hiver, il y a un débile qui veut manger des cerises et des bananes, il doit pouvoir le faire mais en payant réellement le coût environnemental du voyage en avion de ces aliments venant de l’autre bout du monde. Sa débilité doit « lui coûter un bras ».

La pub assassine, ce n’est pas un slogan mais bien une vérité. La pub tue les bons produits qui lui tournent le dos par rapport aux mauvais produits qui ne comptent que sur elle pour berner les consommateurs et saper la concurrence. Résistons à l’agression publicitaire car elle nous fait la guerre.

Bruno

Partager cet article
Repost0
21 mai 2021 5 21 /05 /mai /2021 20:00

Les syndicats du Ministère de l’Environnement sont subjugués. Ils viennent d’apprendre en catimini la suppression/fusion de l’école ENTE (Article UNSA).

Je suis moi aussi offusqué, mais pas surpris. La logique capitaliste prévaut partout, « l’environnement, ça commence à bien faire » avait honnêtement mais outrageusement avoué Nicolas Sarkozy. Le président actuel me semble bien plus fourbe, mais à ce niveau, pas de quartier, je les enverrais tous les deux au même étage du plus profond des enfers.

Je suis passé par cette école ENTE. J’y ai bien appris tout ce qu’il faut pour être performant et efficace à mon poste de fonctionnaire. Je considère que mon ministère a de plus en plus besoin de personnel pour répondre à la gestion de tous les défis environnementaux qui se pressent au portillon. Malheureusement pour les futurs étudiants candidats comme je l’ai été, ce changement de l’ENTE va forcément démotiver tous ceux qui y travaillent aujourd’hui, va forcément rebuter les jeunes, va forcément diminuer pour au moins 5 ans le maintien en compétence du MTE.(Pétition pour contrer cette décision de suppression/fusion). Ce changement va avoir un coût « de dingue » ! Et dire que l’ENTE avait obtenu la certification ISO14001 ! Comment avec un tel investissement d’excellence peut-on décemment décider de sa disparition ? J’ai la réponse : un simple calcul financier pour à court terme diminuer les effectifs du MTE et faire des bénéfices sur la masse salariale, mais surtout à moyen terme en vendant (avec enveloppe sous la table) les activités du MTE qui ne seraient plus assurées, aux requins/copains du privé. Voilà la morale du président : il assure ses beaux jours en attribuant à ses amis les bijoux de la couronne.

De 1997 à 2001, contractuel à France-Télécom, j’ai vécu 2 réorganisations. Et coup double à chaque fois, d’un coté les dirigeants fusionnaient les régions et de l’autre ils externalisaient certaines compétences dans de nouvelles structures opérationnelles. Les anciens nous apprenaient qu’ils voyaient reconstruire une organisation identique à vingt ans en avant. En fait, les gouvernements n’ont jamais eu vraiment confiance en leurs fonctionnaires. Alors ils chamboulent en permanence leurs habitudes de travail, sous couvert d’améliorations. Mais fondamentalement, ce n’est que pour leur dire qu’ils ne sont que des pions, au service du bon vouloir des élites qui gouvernent !

Regardez les attributions et la structure du ministère de la transition écologique (Humpff, dans la liste il y a 3 écoles mais l’ENTE a déjà été enlevée) ! Ne pas oublier les services déconcentrés. Quel bel échiquier et « champ de bataille » pour dictateur ! La guerre politique pour 2022 passera forcément par là. Et je suis persuadé que le roi Manu sacrifiera la reine Barbara, il fera même plusieurs fois des coups style « la diagonale du fou ». En attendant, notre ministre de la transition écologique vante les « services publics écoresponsables ». Ironie avec une des 20 mesures : « la mobilité durable des agents ». Aussi autre ironie avec les ODD qui les poussent à « Agir au quotidien », et qui fait que quotidiennement le gouvernement cherche à réduire ses fonctionnaires.

Par contre, aux informations, qui a entendu parler de la « Fête de la Nature 2021 » et de la « Journée mondiale des abeilles » ?

Maigre espoir que l’actualité, politique, économique, sanitaire et sociale perturbe ce programme infect de réduction des services et des effectifs. Obligation d’appliquer le DégagismeLREM dès les élections de fin juin. Hop, hop, hop, dès le 30 mai, « période de réserve électorale », je vais devoir « fermer ma gueule » (En raison des élections régionales et départementales qui se dérouleront les 20 et 27 juin 2021, il convient de s’abstenir de participer à toute manifestation ou cérémonie publique susceptible de présenter un caractère pré-électoral, soit par les discussions qui pourraient s’y engager, soit en raison de la personnalité des organisateurs ou de leurs invités, du dimanche 30 mai à 0h au dimanche 27 juin, à la suite du second tour.).

Bruno

Partager cet article
Repost0
17 mai 2021 1 17 /05 /mai /2021 20:08

Le monde ne rêve et ne parle que de revivre normalement ! Alors, les guerres reprennent en plein jour (les cachées ne sont jamais arrêtées).

Mais pourquoi la vie atroce serait plus forte que la mort douce ?

La mort douce, c’est de partir sans souffrances et dans son sommeil, imprégné de la sérénité d’une vie accomplie honnêtement. Aujourd’hui, notre société ne sait plus que cela peut arriver.

Par contre, la vie atroce, toutes les informations la relatent. La vie atroce, c’est celle d’un père qui retrouve ses jeunes enfants morts sous les décombres des immeubles détruits sous des bombes. La vie atroce, c’est encore celle de millions de cancéreux qui souffrent dans leurs coins d’isolations sociales et de grignotage interne de leurs cellules par d’autres formes de vies créées par l’homme. La vie atroce, c’est encore de constater que « l’homme sera toujours un loup pour l’homme ». Cette ancienne maxime est une honteuse comparaison pour les loups qui globalement sont bien plus sains que la plupart des humains avides de pouvoir. Un loup ne tue pas pour le plaisir de tuer, on ne peut pas en dire autant des salopards qui gouvernent le monde, à commencer par les participants aux conférences de davos (« Davos, la grande réinitialisation », article qui tend à révéler qu’ils auraient planifié la crise sanitaire par l’intermédiaire des coronavirus).

Et face à toutes ces souffrances, la totalité des non-souffrants ne souhaite plus que faire la fête, s’amuser, oublier qu’ils ne sont pas seuls au monde et qu’il y a tant de souffrances autour d’eux.

Le 19 mai, je ne ferai aucune fête, je ne me ravirai d’aucune situation.

L’échec des religions sera total. Après avoir sublimé les arts et les esprits pendant des millénaires, les religions exacerbent maintenant les fous qui activent l’apocalypse. Je ne suis pas juif, ni musulman, à peine baptisé chrétien et totalement non pratiquant. Je suis non croyant émerveillé par les anciens pouvoirs des croyants en leurs dieux. Les religions ont fait de si belles choses dans le passé (mais pas que...faut pas déconner), mais elles ont toutes laissé se propager le virus de l’avidité, cette horrible et mortelle avidité maîtresse du monde aujourd’hui et maîtresse de toutes les religions.

Mais pourquoi vouloir faire la fête, égoïstement, quand la mort et la souffrance atteignent tant de nos semblables ? Quelle déchéance ! Retour à une déchéance pas si vieille, avec la série « Halston » sur Netflix ; article dans 20Minutes « ...symbolise la culture hédoniste disco de l’époque, multipliant les fêtes, les amants et lignes de cocaïne. ». Tout est « à chier » : l’époque et ses mœurs, l’évocation aujourd’hui et la technique archi publicitaire. Ce monde là peut disparaître au plus vite, et je veux bien contribuer à cette solution pour la sauvegarde de la planète.

Bruno

Partager cet article
Repost0
7 mai 2021 5 07 /05 /mai /2021 20:35

Compte-rendu des rencontres économiques IGPDE du 2/2/2021 (La transition écologique de l’économie européenne par le Pacte Vert pour l’Europe).

Page12 du rapport «La France représente 1% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, c’est-à-dire à peu près autant que la Pologne, mais deux fois moins que l’Allemagne.».

C’est un énorme bla-bla qui ne cite même pas une fois les ODD !

Mais même sans cela, comment en pensant à Pareto demander aux petits français d’agir pour diminuer les émissions de GES ? Si demain d’un coup de baguette magique la France n’émettait plus un seul GES, cela en ferait 1 % de moins dans le monde ! RISIBLE.

Mais, après-tout ce 1 % interroge. Prend-il en compte les GES émis pour envoyer Thomas Pesquet dans l’espace ? Prend-il en compte les territoires ultra marins et les mouvements secret défense des sous marins nucléaires ? Prend-il en compte tous les profits cachés dans les paradis fiscaux par des français ou des multinationales françaises, et qui contribuent fortement aux extractions minières (or, diamant, lithium, uranium…) et pétrolières partout dans le monde ? Prend-il en compte le seul impact des activités de LVMH ?? Prend-il en compte tout ce que les français consomment et font venir des quatre coins de la planète ? (concernant ces importations, le rapport page13 contient cette phrase qui semblerait le confirmer : « Le Haut Conseil pour le Climat a publié l’année dernière un rapport sur l’empreinte carbone de la France, qui montre que les émissions carbone associées aux importations nettes et à l’aviation internationale équivalent à 70% des émissions du territoire national ». Mais je doute de la crédibilité de son calcul).

C’est alarmant, car ces pontes qui débattent et côtoient les milliardaires, osent à mots couverts révéler l’ampleur du désastre de cette économie. Sans que l’ODD1 sur l’élimination de la pauvreté partout dans le monde en 2030 soit un objectif pris en référence, ce bout de paragraphe page14 « La crise a accentué la croissance des inégalités partout dans le monde, y compris dans des pays où il existe des mécanismes de redistribution très puissants comme en France. Nous allons sortir de la crise avec des effets mondiaux de pauvreté accrue, y compris dans un pays comme le nôtre. Si l’action climat ne s’accompagne pas d’un impératif de justice sociale –il reste beaucoup de questions sur «comment fait-on?»–, nous subirons un rejet très profond des sociétés. Or, nous ne pouvons pas engager cette transformation sans un soutien des sociétés. » démontre leur cynisme et leur connaissance exacte de leurs avantages qu’ils n’accepteront jamais de réduire.

Tiens, puisqu’ils parlent d’Europe des GES, il y a une information qui démonte complètement le calcul de ces GES. La part de ces GES attribuée aux voitures est calculée à partir de leurs émissions données constructeurs ‘voitures neuves’. En 2018, le Commissaire européen Espagnol Miguel Arias Cañete a enquêté (article dans Challenges le 25.7.2018). Il a trouvé que les constructeurs gonflaient à la hausse les niveaux d’émissions de leurs véhicules neufs !! tout simplement pour éviter les amendes européennes futures s’ils n’arrivaient pas à baisser sérieusement leurs niveaux d’émissions. Ils trichent sur le niveau du « point 0 » pour ensuite dire qu’ils ont bien réussi à réduire comme la loi l’imposera. Croyez-vous comme moi que dans tous les domaines, cette logique de rentabilité explique toutes les magouilles ?

Tiens, même les articles grand public comme dans 20Minutes expliquent que l’affichage des ambitions est avant tout politique et qu’il y aura « d’âpres tractations » entre les pays européens. Les guerres économiques de sortie covidesque justifient toutes les ambitions politiques court-terme.

COP26 en novembre à Glasgow, Yalta du XXI°, la guerre est sous-jacente. Comment les dirigeants des grandes puissances peuvent-ils à ce point prendre les peuples pour des abrutis qui ne comprendraient rien ! J’exècre toutes les communications positives sur le pacte Vert : Commission européenne, l’IDDRI, Le Monde...

Bruno

Partager cet article
Repost0
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 06:27

Un article exceptionnel m’inspire dans La Gazette n° 1715 du 29/4 au 5/5.

Il s’agit d’un entretien avec Monsieur Jean Marie Robine, démographe et épidémiologiste, « Le nombre de morts du Covid est sous-estimé ».

- « En 2020, le Covid serait impliqué dans 14 % des décès en France. »

- « Selon le bilan officiel publié par Santé Publique France, la barre des 100000 morts du covid a été atteinte début avril. »

Monsieur Robine révèle des erreurs importantes dans les données officielles, il manquerait presque 15000 morts.

Je profite de cette information capitale pour fustiger le gouvernement, et tous les gouvernements depuis 40 ans !

Tout ce « pataquès » actuel pour ce nombre de morts du covid qui est loin d’atteindre celui des morts par le tabagisme, 75000/an (dossier DNF). Il y a une affiche démente qui recense en 2015 683396 malades du tabac.

Société libérale économique de MERDE ! Et sans s’inquiéter de ces priorités (morts du covid et du tabagisme), les ministres continuent leurs risibles communications d’efficacité et de performances (exemple au MTE avec « Covid-19 : retrouvez l’ensemble des actions du ministère » ou sur l’ODD 3 sur la santé et au niveau européen le Pacte Vert). QUELLE HONTE.

Bruno

Partager cet article
Repost0
4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 07:05

La publicité, les évènements sportifs, l’envie de faire la fête, les préparatifs à consommer « à donf », la télévision nous invite au retour du monde d’avant.

WEC 6H de Spa-Francorchamps, mais aussi 5000 teufeurs anglais cobayes, les épilogues footballistiques, et surtout les envies de vacances et de consommation….. le remake du Titanic est sur les rails mais au niveau de la planète.

La publicité s’en pourlèche les babines, c’est comme si on lui autorisait à nouveau la filouterie des images subliminales.

Ce 1er mai a vu le retour des défilés/manifestations syndicales. Je n’y étais pas, mais j’ai surtout vu des images de manifestants qui s’y pressaient en se filmant avec leurs smartphones pour s’afficher ensuite sur les réseaux sociaux. La publicité qui finance cette technologie d’avatar a définitivement zombifié la planète. L’esprit d’aujourd’hui « si t’est pas sur les réseaux sociaux, ben t’est moins que rien ». Un immense troupeau d’agneaux qu’on amène docilement à l’abattoir.

Je suis contre le retour au monde d’avant, au monde « anormal » ! Ces covids ont fait des millions de morts, et on veut reproduire la société qui les a propagés !

Dans la loi de la jungle, ce sont toujours les plus faibles qui se font bouffer en premier (les handicapés, les petits, les moins sportifs, les moins rusés…). Et j’ai le sentiment qu’aujourd’hui, les « loups humains » ne veulent plus de leur humanité et de leur solidarité qui a provoqué l’hégémonie de l’espèce sur toutes les autres composantes de la nature. Ils rêvent maintenant de se goinfrer des parts de gâteaux avec bien sûr la trouille de devoir partager. Les ordiphones répandent l’envie de guerre mondiale, d’extermination des plus faibles pour s’emparer du peu qu’il leur reste (le covid qui accélère et on manque d’oxygène), ce que les pauvres peuvent encore consommer gratuitement : l’air. L’eau qui est autant essentielle à la vie est payante depuis bien longtemps.

Tiens, un exemple tout neuf qui cache bien son jeu : « l’enceinte qui compte les moutons » article dans 20Minutes. J’imagine que Google Nest Hub 2021 cible les jeunes entre 15 et 25 ans, et comme dit l’article, cette nouvelle technologie ne fonctionne que si on dort seul. Je traduis : personne pour entendre l’enceinte susurrer au moment du sommeil paradoxal « acheter moins cher votre coca-cola avec googleplay... ». C’est l’avènement de la publicité sub-subliminale, avec en plus la technique d’addiction des drogues.

Je suis atterré par la bêtise humaine. J’ai l’impression qu’on s’apprête à refaire les mêmes conneries comme dans le film avec Tom Cruise qui ne meurt jamais « Edge of Tomorrow ».

Bruno

Partager cet article
Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 07:17

Le variant Covid-19 du vison est le plus TUEUR (bulletin d’information IHU par le Pr Didier Raoult).

Est-ce que les élevages de visons ont un modèle économique qui vise à nourrir les pauvres (comme un élevage de lapins par exemple) ? Je ne suis pas un spécialiste, mais je sais parfaitement que les manteaux de fourrure en vison pour les starlettes sont un produit de grand luxe. Dans son bulletin d’information, le Pr Didier Raoult signale que le début du variant vison est localisé en Mayenne. Il est bien évidemment centralisé par l’hôpital principal de la région, il est facile de conclure que ce cluster est généré par l’élevage local de visons (FranceBleu « Coronavirus : des visons contaminés dans un élevage d'Eure-et-Loir, 1.000 ont été abattus »).

La mort renaît de ses cendres.

Ce n’est qu’un début, en attendant les 10 plaies d’Egypte, version XXI° siècle.

Je suggère quelques pistes : acidification des océans, raréfaction de l’oxygène, intensification des phénomènes extrêmes météorologiques, guerre des satellites tueurs, réveils des volcans et chamboule-tout tectonique, extinction de la biodiversité...

Notre monde est fini, les films de science-fiction comme la guerre des étoiles en 2100 ou plus sont une gageure.

La recherche de profits sans limite ne mène qu’à Satan. Merci les riches d’en être convaincus et d’avoir décidé « après moi le déluge » !

Bruno

Partager cet article
Repost0
18 avril 2021 7 18 /04 /avril /2021 07:45

Je connais le principe du jour du dépassement mondial (page sur Oxfam). Je viens de découvrir qu’il existe pour la France (page sur Reporterre).

Je l’ai appris en le lisant dans la page « tribune politique » de mon journal municipal, mis en avant par le président du groupe Choisir l’Ecologie. Alors que pour le monde ce jour se situe en août, il serait donc en mars pour la France.

Même si j’approuve le message hyper important, je trouve assez ridicule ce type de calcul. Par exemple pour la France, cela voudrait dire qu’elle trouve sur son territoire suffisamment d’uranium pour alimenter ses centrales nucléaires pendant presque 3 mois. Foutaise ! Elle importe tout l’uranium en l’achetant aux pays « pauvres ». Je préfère le calcul similaire de Global Foot Print qui essaie de donner le nombre de planètes qu’il faut en fonction de son mode de vie. Et pour un mode de vie à la française, il en faudrait 2,7 (Sciences&Avenir en 2019).

J’estime pour ma part que les français consomment en un jour (surtout le premier janvier en faisant la fête) tout ce que son territoire peut produire en une année (rien qu’avec le nombre de déplacements en bagnole ! et la consommation effrénée de produits et aliments luxueux ce jour là).

Est-ce que dans ces calculs sont pris en compte tous les impacts environnementaux des transports de marchandises mondiaux ? Déjà que le coût de ce transport par gigantesques porte conteneurs n’est pas réellement répercuté dans les prix des matières transportées (le capitalisme qui exploite ce système le fait payer aux miséreux esclaves qui produisent à bas coûts) !

Est-ce que dans ces calculs sont réellement intégrés les éléments financiers des paradis fiscaux ? (qui par définition sont biens camouflés), est-ce qu’il intègre les coûts des marchés parallèles, des drogues, de la prostitution ????

Notre monde est pourri par tous les exploiteurs de quelque race que ce soit, le dépassement de merde est dans l’idée de profit !

Le jour du dépassement qu’il faudrait encourager serait celui du dépassement de soi pour atteindre mondialement l’équité (qui a le droit de vivre ou de mourir et dans quelles conditions), le respect et l’honnêteté. Un enfant africain qui meurt par manque d’eau n’a rien à faire de tous les calculs du jour du dépassement.

Bruno

Partager cet article
Repost0
9 mars 2021 2 09 /03 /mars /2021 18:11

Mais comment peut-on rester au gouvernement avec tant de casseroles ???

Être critiqué par des experts, être rejeté par les citoyens, être la risée des réseaux sociaux, mais en plus subir « la foudre » en interne, aujourd’hui cela me semble de la folie.

Dans le précédent gouvernement, Nicolas Hulot avait jeté l’éponge mais n’avait pas fait trembler Macron d’un cheveu. Comme quoi la folie est bien un support inébranlable pour le président.

Rendez-vous compte :

- de toutes parts des experts expriment l’opprobre sur Le président et ses ministres. Il suffit de lire les dossiers de Médiapart ou de Bastamag, et de voir s’accumuler toute la gangrène du pouvoir sur les organes de communication à la solde des milliardaires de connivence avec la macronie (agoravox).

- quelques sondages, même un tant soi peu manipulés politiquement, affichent le rejet sans bavures de la gestion du macronistan

- un petit groupe de citoyens, constituants la convention citoyenne sur le climat et tirés au sort sans qu’on ait vraiment l’assurance de l’impartialité du processus de sélection, se sont sentis totalement instrumentalisés et dénigrés à tel point qu’ils appellent à la révolte

- le pouvoir des réseaux sociaux commence à inquiéter les dirigeants et à subir des restrictions étatiques du style « censure » et « informations acceptables »

- et en interne au gouvernement, donc dans les ministères, les syndicats ne savent plus ou donner de la tête tellement la folie s’étale (FNEE CGT, CGT Educ'action, Santé CGT, CGTPolice, etc....)

Plus le temps passe, plus les incapables du gouvernement révèlent leurs faiblesses et leurs fraudes, plus les personnes composant les cercles rapprochés de Macron montrent leurs vrais visages face à la recherche de la vérité et de l’honnêteté.

Journée mondiale de lutte pour le droit des femmes, ce 8 mars. Je suis contre la suppression des inégalités car je suis pour une égalité absolue, et donc pour une simple inversion des situations hommes/femmes. Et cela pendant au moins 1000 ans, que les femmes gagnent beaucoup plus que les hommes à travail et compétences identiques, que ce soit elles partout dans le monde qui dirigent les gouvernements, que ce soit elles qui rabaissent les hommes et les violent et en font des hommes-objets. Ce serait une honte de ne faire qu’une recherche d’une meilleure égalité sans vouloir la justice. Et donc l’application de la loi du talion doit s’imposer. Sinon, un peu moins utopique, l’humoriste La Bajon présidente en 2022 (La Bajon – Députée, La Bajon – Avocate d’ Emmanuel Macron, LA BAJON : LA COLUCHE DU XXIe SIÈCLE ?).

Bruno

Partager cet article
Repost0
2 mars 2021 2 02 /03 /mars /2021 18:04

Déjà qu’on lui a fait beaucoup de mal, voila que la biodiversité va subir la connerie d’un Hackathon.

On sait pertinemment qu’on doit diminuer notre empreinte carbone, et que le monde du numérique est un énorme producteur de carbone (NosGestesClimat).

Et bien, on s’en fout complètement et on persiste dans la connerie de l’expansion du numérique. Voilà donc un nouvel hackathon : Biodiversité : un hackaton longue durée pour trouver des solutions concrètes. Ils n’ont « même pas peur » de la honte de la démarche ! [« Plus d’un quart des espèces animales et végétales pourrait disparaître d’ici le milieu du siècle » : c’est à partir de cet inquiétant constat sur l’effrayante évolution de la biodiversité qu’a germé l’idée d’un « hackaton positif et engagé », selon les mots du Donut Infolab et Natural Solutions, les instigateurs du projet Hack4Nature.].

Mais comment leur en vouloir quand l’exemple vient de tout en haut ? Le ministère du développement durable exploite à fond les nouvelles technologies (Les Nouvelles de l’écologie qui indiquent, entre-autres, « la publication d’une feuille de route interministérielle numérique et environnement, pour faire converger transitions écologique et numérique. »).

La débilité ne se refuse aucune contradiction.

Quelle tristesse, qui me rappelle cette phrase de l’Abbé Pierre, inscrite page 330 dans le livre « L’Abbé pierre, l’insurgé de Dieu » : « Donner ne coûte rien à coté de ce que coûte de ne rien donner ». Qui, pour incarner cette maxime, dans un futur proche ???

Même la décroissance ne pourra pas sauver la biodiversité, la nature, la terre….et l’humanité. La connerie humaine est des millions de fois plus pernicieuse que les coronavirus ! Et ce ne seront pas 150 citoyens qui changeront la donne, même en notant le gouvernement 2,5/10 !

Bruno

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

  • Petit plaisir anti-pub
    La pub se déconfine et accélère comme une folle pour faire oublier le monde d’avant, en faisant 1000 fois pire pour récupérer ses billes en surfant sur les enfermements des gens. Les gens ont tellement été brimés par les confinements qu’ils sont « sous...
  • Monstrueux État, à la folie capitaliste
    Les syndicats du Ministère de l’Environnement sont subjugués. Ils viennent d’apprendre en catimini la suppression/fusion de l’école ENTE (Article UNSA ). Je suis moi aussi offusqué, mais pas surpris. La logique capitaliste prévaut partout, « l’environnement,...
  • Je suis très triste
    Le monde ne rêve et ne parle que de revivre normalement ! Alors, les guerres reprennent en plein jour (les cachées ne sont jamais arrêtées). Mais pourquoi la vie atroce serait plus forte que la mort douce ? La mort douce, c’est de partir sans souffrances...
  • Pareto pacte vert (Green deal) ?
    Compte-rendu des rencontres économiques IGPDE du 2/2/2021 ( La transition écologique de l’économie européenne par le Pacte Vert pour l’Europe ). Page12 du rapport « La France représente 1% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, c’est-à-dire...
  • Et si on comptait les morts du tabagisme comme ceux des covids ?
    Un article exceptionnel m’inspire dans La Gazette n° 1715 du 29/4 au 5/5. Il s’agit d’un entretien avec Monsieur Jean Marie Robine, démographe et épidémiologiste, « Le nombre de morts du Covid est sous-estimé ». - « En 2020, le Covid serait impliqué dans...
  • Partisan de la décroissance et de la collapsologie, je suis attristé des envies de « retour au monde d’avant »
    La publicité, les évènements sportifs, l’envie de faire la fête, les préparatifs à consommer « à donf », la télévision nous invite au retour du monde d’avant. WEC 6H de Spa-Francorchamps, mais aussi 5000 teufeurs anglais cobayes, les épilogues footballistiques,...
  • « Merci » les riches et votre recherche du luxe
    Le variant Covid-19 du vison est le plus TUEUR ( bulletin d’information IHU par le Pr Didier Raoult ). Est-ce que les élevages de visons ont un modèle économique qui vise à nourrir les pauvres (comme un élevage de lapins par exemple) ? Je ne suis pas...
  • Le jour du dépassement
    Je connais le principe du jour du dépassement mondial (page sur Oxfam ). Je viens de découvrir qu’il existe pour la France (page sur Reporterre ). Je l’ai appris en le lisant dans la page « tribune politique » de mon journal municipal, mis en avant par...
  • Inconscience mentale de l’exécutif à la limite de la folie
    Mais comment peut-on rester au gouvernement avec tant de casseroles ??? Ê tre critiqué par des experts, être rejeté par les citoyens, être la risée des réseaux sociaux, mais en plus subir « la foudre » en interne, aujourd’hui cela me semble de la folie....
  • La biodiversité encore plus victime de la débilité humaine
    Déjà qu’on lui a fait beaucoup de mal, voila que la biodiversité va subir la connerie d’un Hackathon. On sait pertinemment qu’on doit diminuer notre empreinte carbone, et que le monde du numérique est un énorme producteur de carbone (NosGestesClimat)....